En direct

Vidéos subversives et arme blanche trouvées sur Abdeldjebbar Belhadj

  • Selon des informations reçues par Ennahar, le jeune homme qui se trouvait sur une motocyclette, a été arrêté dans une ruelle d’Alger par une patrouille des services de la sûreté de Daïra de Hussein Dey. Cette dernière effectuait une opération de routine dans la région, lorsqu’elle a remarqué un homme suspect sur une moto. Arrêté pour vérification de papiers d’identité, les éléments des services de sécurité trouvèrent sur lui une arme blanche et un téléphone portable contenant des vidéos subversives faisant l’apologie du terrorisme.
  • Le suspect a été présenté devant le procureur de la république près le tribunal de Hussein Dey qui a ordonné sa libération.
  • A noter qu’il est passible de 5 à 10 ans et de 5000 à 100.000 DA d’amende toute personne faisant l’apologie du terrorisme, selon l’article 87 bis, l’encourageant ou le finançant selon l’article  87 bis 40, relative au terrorisme aussi. Il est aussi passible de six mois à deux ans de prison ferme toute personne arrêtée en possession d’une arme blanche.
  • La mis en liberté du fils de Belhadj, dans ce cas, là, suscite beaucoup d’interrogations
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!