En directAlgérie

Ville Intelligente : Smart City… Et si on parlait de toilettes publiques ?  

Algérie – Il court, il presse le pas. A défaut de trouver des toilettes publiques, de trouver un café ou un salon de thé qui veuille lui permettre d’utiliser leurs toilette, il cherche un coin isolé, un terrain vague ou une ruelle vide….

A l’heure où le débat tourne autour du grand projet de Ville Intelligente pour Alger, (« Smart City »,  pour plus d’éclat), ils sont nombreux, les algérois, à rêver d’une ville, avec non pas, des « E-Toilette », mais juste des toilettes disponibles, sans le « E ». Des toilettes.

Quatre millions de diabétiques, selon le Ministère de la Santé. Des centaines de milliers d’incontinents chroniques, et les personnes, âgées, et les enfants, et tous les autres. Tout un monde avec des besoins naturels qui seraient bien heureux de trouver des toilettes et ne pas avoir à galérer à chaque fois que leur vessie les alerte.

La simplicité, cette valeur sure et intemporelle ! Faire simple, cette valeur Smart.

Alger 2035…

Pour l’actualité, hier mercredi, s’est ouvert à Alger, la Conférence Internationale sur les Villes Intelligentes, les Technologies Globales et l’Investissement. Il est, ainsi, question, selon les organisateurs, de discuter de l’ambitieux projet visant à transformer progressivement, à l’horizon 2035, La Capitale en une « Smart City ».

Enfin, ces mêmes organisateurs, expliquent : « Géré par la wilaya d’Alger, ce projet  vise d’optimiser la gestion de cette ville. Et ce, ajoutent-ils, dans le but d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens ».

Lire aussi : Séminaire des villes intelligentes à Alger: participation de plus de 40 pays

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close