En direct

Vingt-deux faussaires, activant au profit du terrorisme, devant le tribunal criminel de Boumerdès

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Ces individus seront jugés pour falsification de sceaux des ministères de la Défense nationale et de la Justice et de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), au profit de groupes terroristes, selon el Moudjahid qui cite des sources judiciaires.

Ces dernier, issus de différentes régions du pays et de France,  sont accusés d’appartenance à groupe terroriste,  faux et usage et de faux, association de malfaiteurs et falsification de sceaux  de l’Etat et de numéros de série de véhicules, précise la même source.

selon l’arrêt de renvoi, le groupe terroriste a recouru, pour faciliter ses mouvements, aux services d’un réseau international spécialisé dans le vol de voitures de luxe et utilisait dans ses déplacements des sceaux falsifiés dont ceux des ministères de la Défense nationale, de la Justice et de la DGSN,.

Les services de sécurité ont récupéré des cartes d’identité et des cartes grises appartenant à trois terroristes du dit groupe salafiste pour la prédication et le combat  (GSPC), lors des perquisitions dans les domiciles des prévenues.  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *