En direct

Viol et agression au campus de Tamda : la sûreté de la wilaya de Tizi-Ouzou s’explique

Suite à l’article de presse paru dans certains Quotidiens Nationaux, rapportant des faits de violence, notamment sexuelle, sur des étudiantes du Campus universitaire de Tamda, les Services de la Sûreté de Wilaya de Tizi-Ouzou, ont affirmé aujourd’hui, dimanche 29 novembre dans un communiqué, qu’aucune agression à l’arme blanche ni viol n’ont été enregistrés.

« A l’origine de l’affaire, un différend entre un étudiant et un de ses proches. Après un échange verbal, ce dernier a asséné un coup de poing à l’étudiant », précise la sûreté, ajoutant que les « Forces de Police de la Sûreté Urbaine de Tamda sont immédiatement intervenus, et trouvé la victime sur place, entouré d’un groupe d’étudiants, alors que l’auteur avait déjà pris la fuite ».

La victime a, selon le même communiqué, été invitée à déposer plainte, mais a catégoriquement refusé, sachant qu’il n’a subi aucun dommage physique. La victime a, cependant, déclaré que l’auteur était seul, et ne portait aucune arme blanche.

« Quant aux déclarations selon lesquelles des étudiantes auraient été victimes de violences, les Forces de Police intervenues sur les lieux n’ont remarqué aucune présence féminine sur place, ni enregistré de plainte ».

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close