SportsFoot local

Violences dans les stades: La fédération algérienne de football réagit enfin

La fédération algérienne de football a, enfin, réagi aux violences de vendredi dernier dans les stades, un communiqué sur son site officiel.

La réaction de la FAF  aux violences intervient au lendemain de l’annonce de la constitution d’une commission d’enquête au Ministère de l’Intérieur. Le timing de la réaction de la FAF pousse, quand même, à l’interrogation. Pourquoi avoir attendu l’intervention du Ministère de l’Intérieur?. Les événements se sont déroulés vendredi dernier comme tout le monde le sait.

La FAF affirme, par ailleurs, qu’elle va prendre “la FAF prendra, sur la base des rapports des délégués et des services de sécurité, les sanctions réglementaires les plus appropriées”.  “La FAF prend acte de l’extrême gravité de ces actes de violence enregistrés encore une fois dans nos arènes sportives et les condamne énergiquement et fermement” pouvait-on, ainsi, lire dans le communiqué.

Les deux rencontres sont, d’ailleurs, déroulé alors qu’un deuil avait été décrété par le Président de la République suite à l’accident tragique qui a coûté la vie à 257, pour la majorité des algériens. En plus de la réaction tardive, aucun mea culpa de la part de l’instance dirigeante du football national.

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!