En directAlgérie

Qu’est-ce que le Virus du Nil Occidental qui menace l’Algérie ?

Algérie – Plusieurs hospitalisés et des morts ont été enregistré aux frontière Est de l’Algérie. En Tunisie, plus précisément. Ces derniers ont été contaminés par le Virus du Nil Occidental.

Ce dernier menace de franchir les frontières via le Tunisie, la Libye et le Mali où plusieurs cas ont été enregistrés, selon une communication du Ministère de la Santé.

Bien qu’il soit maîtrisable, ce Virus peut toutefois, dans certains cas, mettre la vie des personnes infectées en danger.

 Symptômes :

Cette infection est la plupart du temps causée par des piqûres de moustiques communs (Culex), qui ont eux-mêmes été contaminés en piquant des oiseaux infectés par cette maladie. Chez environ 80% des personnes, l’infection est asymptomatique. Les 20% restant peuvent développer de la fièvre, des céphalées, des nausées et vomissements, accompagnés d’une grosse fatigue, voire, parfois, d’une éruption cutanée sur le tronc. Pour un cas sur 150, l’infection peut évoluer vers une maladie grave, telle qu’une méningite du Nil occidental ou encore une paralysie de type poliomyélitique, rapporte l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS).

Le virus du Nil occidental est courant en Afrique. Mais aussi en Europe, au Moyen-Orient, en Amérique du Nord et en Asie occidentale. Il est appliqué aux humains, aux oiseaux et aux chevaux, qui sont aussi vulnérables.

Comment s’en protéger ?

Pour s’en protéger, l’OMS conseille d’éliminer toute source d’eaux stagnantes. Celles-ci constituent des gîtes larvaires. Porter des vêtements amples et couvrants et utiliser des répulsifs constitue également un bon moyen de défense. « Enfin, toute personne présentant une fièvre accompagnée de maux de tête et de dos, de douleurs musculaires, d’un gonflement des ganglions du cou, d’une éruption cutanée, voire des troubles du comportement ou des propos incohérents doit consulter son médecin », recommandent les médecins. 

Lire aussi : Après le Choléra, le foudroyant Virus du Nil menace l’Algérie !

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close