En direct

Visite d'Abdelmalek Sellal en Arabie saoudite: "un succès" à tous les niveaux

 Le Premier ministre Abdelmalek Sellal a indiqué mercredi à Ryadh que la visite officielle qu’il a effectuée en Arabie saoudite a été “un succès” à tous les niveaux et a permis de renforcer les relations bilatérales et d’impulser la coopération dans le sens d’un partenariat véritable bénéfique aux deux pays.

 M. Sellal qui rencontrait les membres de la communauté algérienne au royaume saoudien a affirmé avoir perçu auprès des responsables saoudiens une totale réceptivité, “un signal positif et fort” pour imprimer une forte dynamique aux relations algéro-saoudiennes notamment dans le domaine économique.

“Nous allons avec nos frères saoudiens vers des relations stratégiques qui nous permettent de préserver nos intérêts mutuels et de défendre l’islam dont certains veulent ternir l’image”, a soutenu M. Sellal qui s’est félicité des relations”fortes” entre l’Algérie et l’Arabie saoudite et des liens solides qui unissent les peuples algérien et saoudien frères.

 Il a affirmé avoir perçu durant ses entretiens avec les responsables du royaume tout le respect que le peuple saoudien voue au peuple algérien.

 Durant sa visite de deux jours en Arabie saoudite, M. Sellal a été reçu par le serviteur des Deux Lieux saints de l’islam le roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud auquel il a remis deux messages du président de la république Abdelaziz Bouteflika, le premier comportant les condoléances du président de la République au souverain saoudien pour le décès de son frère l’Emir Torki Ben Abdelaziz et le second, un message de fraternité et de paix par le biais duquel le Premier ministre a transmis les “salutations fraternelles” du Président Bouteflika au roi Salmane Ben Abdelaziz.

 Il a également eu des entretiens avec le Prince héritier, Vice-Premier ministre, le ministre de l’Intérieur, l’Emir Mohamed Ben Nayef Ben Abdelaziz, et avec le prince Mohamed ben Salmane ben Abdelaziz Al- Saoud, vice-prince héritier et ministre de la Défense saoudien, le ministre d’Etat aux affaires étrangères Nizar Ibn Oubaid Madani, le ministre du travail et du développement social Mofrij Al Hakabani, le ministre du Commerce et de l’investissement Madjid El Qassabi et le directeur du Fonds saoudien des investissement publics, Yasser Erramiane.

 Les entretiens entre les deux parties ont permis de procéder à l’évaluation des relations bilatérales et l’examen des voies et moyens des les consolider dans divers domaines outre l’échange de vues sur des questions internationales et régionales d’intérêt commun.

 En inaugurant le forum des hommes d’affaires algéro-saoudiens, M. Sellal a appelé à un partenariat “fort et durable” entre l’Algérie et l’Arabie Saoudite affirmant la disposition du gouvernement algérien à accompagner et à encourager ce partenariat.

Il a rappelé que l’Algérie avait lancé un programme important pour réaliser la croissance, diversifier l’économie et créer la richesse, le Premier ministre a souligné que des secteurs comme l’industrie, l’agriculture, le tourisme et les technologies de l’information et de la communication sont des secteurs prioritaires dans cette démarche. 

 Il a mis en exergue dans ce contexte les liens historiques et les dénominateurs communs entre l’Algérie et l’Arabie saoudite, soulignant qu’ils contribuaient grandement à dynamiser  la coopération et à établir des partenariats fructueux et bénéfiques aux deux pays.

 Il a affirmé dans ce sens que tous les facteurs permettant la réalisation de cette démarche étaient réunis en Algérie, notamment la stabilité politique, les compétences universitaires et la main d’œuvre. Facteurs, a-t-il dit, qui augurent de perspectives “prometteuses” pour le marché algérien.

 Le Premier ministre a mis en avant à cette occasion les “efforts considérables” consentis par l’Etat pour améliorer le climat d’affaires en Algérie réaffirmant la disposition du gouvernement à faciliter l’accès des hommes d’affaires saoudiens au marché algérien à la lumière des “perspectives prometteuses”pour l’établissement d’un “véritable partenariat” entre les opérateurs algériens et leurs homologues saoudiens. 

 L’Algérie et l’Arabie saoudite ont signé lors de cette visite un mémorandum d’entente en matière de coopération commerciale dans le cadre de la visite officielle qu’effectue le Premier ministre, Abdelmalek Sellal en Arabie Saoudite.

L’accord porte essentiellement sur la protection du consommateur et le contrôle de la qualité des marchandises et des prestations dans le cadre de l’échange commercial entre les deux pays.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!