En directAlgérie

Visite de Netanyahou au Maroc : L’Algérie interdit son espace à l’avion israélien !

Algérie – Les autorités algériennes et tunisiennes ont refusé «fermement» et «en commun accord» d’autoriser l’avion transportant le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, de survoler leurs territoires pour gagner le Maroc, où il doit se rendre pour une visite officielle.

C’est ce que rapportent plusieurs médias tunisiens, citant des sources informées. Ainsi, selon ces derniers, Alger et Tunis n’ont pas cédé aux pressions intenses que des capitales occidentales, et arabes, amies de Tel-Aviv, auraient exercées sur elles dans ce sens.

D’après les mêmes informations, l’Algérie et la Tunisie auraient également refusé une offre française, proposant de transporter Benyamin Netanyahou à bord d’un avion marocain pour écarter toute suspicion.

Prévue pour la fin du mois en cours, la visite programmée par le Premier ministre de l’Etat hébreu au royaume du Maroc a été reportée à une date ultérieure. Selon des médias israéliens, la visite de Netanyahu à Rabat aura probablement lieu le 30 mars, juste après celle du Pape François.

Par ce rapprochement, Rabat espère développer des liens plus étroits avec Israël qui lui permettrait de faire une percée auprès de l’administration Trump, sachant que les déclarations du chef du National Security Council, John Bolton, sur le Sahara Occidental, ont provoqué la panique au Maroc.

Le Conseiller à la sécurité de Trump qui s’est dit en décembre frustré par le blocage du processus de paix, n’a pas caché son désarroi face aux entraves qui ont empêché la tenue d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close