En direct

Votre courrier est bien arrivé…mais dans les décharges publiques et les rivières

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.
  • Des histoires sont racontées ça et la à travers toutes les régions du pays et dont les acteurs se sont trouvés dans couloirs de la justice après la découverte de ses agissements scandaleux et les plaintes déposés contre ces agents sensés transmettre le courriers à ses propriétaires mais qui s’en débarrassent pour éviter la tournée qu’ils considèrent une corvée.
  • Dans une affaire traité par les services de sécurité, un facteur travaillant au centre postal de Didouche Mourad à Alger, déchirait les lettres puis les jetait dans les toilettes de son domicile. Les agissements malhonnêtes de ce facteurs ont été découvert lorsque la canalisation principale à été bouchée. Les voisins déposent plainte auprès des services de sécurité après la découverte d’environ un millier de lettres datant d’une année et demi dans les canalisation d’évacuation et sous la fenêtre du facteur. Ce dernier a reconnu les faits, justifiant cela par le refus des responsables de lui procurer un vélo pour délivrer le courrier.
  •  
  • Oued Rhumel : une boîte postale collective à Blida
  •  
  • A Blida, des facteurs économisent leurs efforts de se déplacer d’une adresse à une autre. L’un d’eux a préféré leur donner une adresse collective à laquelle, ils pourront aller chercher leur courrier.
  • Les services de sécurité de cette wilaya ont arrêté, il y a trois jours, un vaguemestre qui ne trouvait pas mieux que de déchirer le courrier puis le jeter dans la rivière de Oued Rhumel à Sidi Lekbir, à Blida centre. Ce dernier, âgé de 30 ans, se trouve actuellement en détention provisoire après avoir été arrêté en flagrant délit. Plus de trois mille lettres datant d’environ trois années ont été trouvées dans un placard.
  •  
  • La déchargé publique de Oued S’mar, une autre adresse dévoilée par un vagabond
  •  
  • Un autre facteur a écopé d’une année de prison. Celui-ci jetait carrément le courrier à la décharge publique de Oued S’mar chaque jour au environ de 14h. C’est un SDF qui fréquente ces lieux qui l’avait dénoncé.
  •  
  • Ennahar/ Amine C.
  •  
  •  
  •  

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

commentaires

commentaires

Voir plus

admin

Journaliste- Rédacteur du site web ALG24 depuis décembre 2016.
Dans la presse électronique depuis mars 2014. Spécialisé dans l’information la culture francaise.
adresse: cité la konkord batiment 6 N°3 alger
E-mail: dzsecurity@gmail.com
Numéro de téléphone: 0558 76 14 11

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *