En direct

Washington met fin à la liste noire

  • M. Brown, s’exprimant au cours d’une rencontre avec la presse algérienne, a précisé que la décision d’élargir les mesures de sécurité dans les aéroports américains à tous les voyageurs, est intervenue suite à des consultations avec plusieurs pays dont l’Algérie. « Des responsables algériens et américains se sont rencontrés en Algérie et aux Etats-Unis pour travailler ensemble afin de garantir la sécurité des voyageurs des deux pays », a-t-il indiqué.
  •  
  • Le diplomate américain a fait savoir que ces nouvelles mesures ne concernent pas uniquement les 14 pays sur « liste noire » américaine. « Ces mesures concernent tous les voyageurs quelles que soient leurs nationalités. Ils seront tous traités de la même manière », a-t-il déclaré. La mise en place de ces mesures signifie la fin de la « liste noire », selon M. Brown.
  •  Dans le même contexte, pour le chargé de communication au niveau de l’ambassade américaine à Alger, ces mesures n’ont aucun rapport avec l’octroi de visa aux algériens ou aux citoyens des autres pays puisqu’il s’agit de mesures de contrôle au niveau des aéroports américains et l’usage des scanner et les méthodes de fouilles traditionnelles.
  • Par ailleurs, ce dernier a ajouté que la décision de soumettre les voyageurs américains aux mêmes mesures de contrôle ne gênera en rien l’administration américaine, reconnaissant que les aéroports algériens sont bien sécurisés, notamment celui d’Alger qui est, selon lui, l’un des aéroports les plus sécurisés au monde.
  •  
  • Ennahar/ Sami Siyoucef
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close