Technologie

WhatsApp va poursuivre ceux qui envoient des messages de manière massive, automatisée et non personnalisée

Le service de messagerie rappelle que ses conditions d’utilisation interdisent les messages non personnalisés envoyés en masse.

La frontière entre innovation et abus est parfois assez fine, ou les deux usages peuvent en tout cas se confondre parfois. C’est le cas actuellement avec WhatsApp. Le service de messagerie a été détourné de son usage premier par de nombreux médias, qui s’en servaient comme canal de diffusion pour leurs newsletters, pour pousser des articles auprès de leurs lecteurs ou pour entamer des discussions. Cela ne va plus être possible, pour les uns comme pour les autres.

WhatsApp a décidé de durcir encore le ton, en interdisant les messages automatisés et les messages de masse dans ses conditions d’utilisation. Les utilisateurs de l’application WhatsApp Business et de l’API WhatsApp Business, qui aidaient les entreprises à gérer les interactions avec leurs clients, sont aussi concernés. La plateforme va même plus loin en menaçant de poursuites ceux qui le font : « à compter du 7 décembre 2019, WhatsApp entamera des poursuites en justice contre qui, selon notre détermination, commet ou aide autrui à commettre des abus qui contreviennent à nos Conditions d’utilisation, comme les messages envoyés massivement ou automatiquement, ou encore l’usage non personnel, même si cette détermination est fondée sur des informations qui nous sont uniquement disponibles en extra plate-forme. »

Le message est très clair, ceux qui avaient trouvé de nouvelles manières de communiquer avec leurs lecteurs ou clients devront trouver d’autres canaux. L’objectif affiché est de ne pas détourner l’usage premier de la plateforme, et laisser les utilisateurs à l’abri du spam et des fakes news. Cela va dans le sens de nombreuses annonces ces derniers mois, comme la limitation des transferts de messages, de nouvelles options de confidentialité ou encore la possibilité de choisir qui peut nous ajouter à un groupe.

BDM
Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close