En direct

Yasmina Khadra dans la peau de Kadhafi

Dans son dernier roman, «La Dernière Nuit du raïs », l’écrivain Yasmina Khadra met en scène les dernières heures du défunt dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, tué le 20 octobre 2011.

Khadra met en scène Kadhafi et les dernies heures qu’il a vécues. «Les plus grands écrivains se seraient intéressés à Kadhafi, » a confié l’auteur de l’attentat lors de son passage au Salon du livre de Bilbao. Et d’ajouter « Tolstoï aurait aimé, Homère ou Shakespeare aussi.»

Yasmina Khadra se met carrément dans la peau de Kadhafi. « Une plongée vertigineuse dans la tête d’un tyran sanguinaire et mégalomane », selon son éditeur.  Khadra raconte l’histoire à la première personne du singulier. Le récit commence dans la nuit du 19 au 20 octobre, à Syrte où le chef de l’État libyen a trouvé la mort.

La Dernière Nuit du raïs, de Yasmina Khadra, éd. Julliard, 216 pages, 18 euros, à paraître le 20 août.

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!