Monde

Yémen : 4 morts à Aden dans des heurts entre paramilitaires et policiers

   Deux membres des forces spéciales de police et deux des hommes des Comités de défense populaire, des paramilitaires, ont été tués dans les affrontements qui ont éclaté à minuit et n’ont cessé qu’à l’aube, selon un bilan de l’hôpital public Al-Joumouriah.

   Les paramilitaires accusent les forces spéciales de police, chargée de garder les bâtiments publics, d’être liés aux Houthis qui ont pris le pouvoir à Sanaa. "Ils facilitent l’entrée de combattants Houthis pour s’emparer d’Aden", a affirmé à l’AFP Hussein al-Wahichi, l’un des responsables des Comités de défense populaire, loyales au président démissionnaires Abd Rabbo Mansour Hadi. 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!