Monde

Yémen: 7 militaires tués dans deux attentats suicide, Al-Qaïda revendique

Sept militaires au moins ont été tués et huit autres blessés mardi dans deux attentats suicide à la voiture piégée contre un QG de l’armée dans le sud-est du Yémen, a indiqué à l’AFP une source militaire.

"Selon un bilan provisoire, six militaires ont été tués et huit autres blessés" dans les deux attentats suicide à l’entrée du QG de la Première division à Seyoun, une ville du Hadramout, a précisé la même source.

"Deux kamikazes au volant de deux voitures piégées ont foncé vers le QG de la Première division militaire et se sont faits exploser à l’entrée du site", a ajouté la même source.

Les deux attentats se sont produits "peu après l’arrivée au QG du convoi du commandant de la Première division, le général Abderrahman al-Halili, qui en est sorti indemne", a encore dit la source militaire.

Simultanément, un engin a explosé sur une place de Seyoun, près des locaux de l’administration locale, selon des habitants.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!