Monde

Yémen: au moins 26 enfants ont été tués lors des violences en deux mois

  •    "En dehors de la Libye, dont nous n’avons pas de chiffres complets, le Yémen a le plus grand nombre d’enfants tués ou blessés en raison des troubles politiques dans la région", a affirmé une porte-parole d’Unicef, Marixie Mercado, lors d’un point presse.
  •  
  •    Elle a expliqué qu’"entre le 18 février et le 18 avril, au moins 26 enfants ont été tués, la majorité par des balles réelles et des munitions".
  •  
  •    Au moins 36 enfants ont par ailleurs été blessés par des balles réelles, selon l’agence onusienne.
  •  
  •    Quarante-sept autres ont été victimes de violences physiques lors des manifestations sans précédent réclamant le départ immédiat du chef de l’Etat Ali Abdallah Saleh, qui préside aux destinées du Yémen depuis 32 ans.
  •  
  •    Par ailleurs, quelque 763 enfants ont été exposés à des gaz lacrymogènes, selon Unicef.
  •  
  •    La contestation violente du régime a fait plus de 125 morts depuis le début des manifestations fin janvier.
  •    
  • Ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!