En direct

Yémen: des membres présumés d'Al-Qaïda tuent cinq soldats

    
 Des membres présumés d’Al-Qaïda ont tué  samedi cinq soldats yéménites lors d’une attaque contre un barrage militaire au  sud-est de Sanaa, a rapporté un responsable.    Cette attaque a visé un barrage dans le secteur de Rada, où le ministère de  l’Intérieur a affirmé vendredi soir avoir renforcé les mesures de sécurité  après des renseignements faisant état de possibles attaques par des membres  d’Al-Qaïda.    Cinq soldats ont été tués et plusieurs autres blessés, a affirmé le  responsable, ajoutant que les affrontements se poursuivaient samedi après-midi  et que plusieurs assaillants y avaient péri.    Le site d’information Sep.net, lié au ministère de la Défense, a indiqué  que deux hommes armés avaient été tués dans ces échanges de tirs.    Le réseau extrémiste avait profité de l’affaiblissement du pouvoir central  en 2011, à la faveur de l’insurrection populaire contre l’ancien président Ali  Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise sur l’est et le sud du Yémen, où il  a regroupé ses partisans.    Aqpa est née en janvier 2009 de la fusion des branches saoudienne et  yéménite d’Al-Qaïda, après les coups durs portés au réseau en Arabie saoudite.     

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close