Monde

Yémen : deux officiers des services de sécurité abattus à Aden

 Deux officiers des services de sécurité ont été tués par balle dans deux attaques distinctes samedi soir à Aden, la grande ville du sud du Yémen confrontée à l’implantation des groupes jihadistes, dont el-Qaëda.

 Un commandant des services de renseignement, Miad Ali, a été abattu par des hommes armés non identifiés circulant dans une voiture au bas de l’immeuble où il résidait dans le quartier d’Inmaa, a précisé une source des services de sécurité.

 Dans une autre attaque, un capitaine de la Brigade des investigations criminelles, Abdel Wahed Ahmed, a été abattu dans les mêmes circonstances près de sa maison dans le quartier de Al-Mansoura, selon une autre source des services de sécurité.

 A Aden également, Saïda Saïd Abdallah, procureur de Lahej, province située au nord d’Aden, a échappé à un attentat mené sur le même mode, selon une troisième source des services de sécurité.

 Les assassinats d’officiers de police ou de l’armée par des hommes armés non identifiés sont fréquents dans le sud du Yémen et sont généralement attribués à el-Qaëda. La ville d’Aden reste plongée dans l’insécurité malgré sa reprise aux rebelles chiites Houthis à la mi-juillet par les forces progouvernementales.

 Un double attentat revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) y a été commis le 6 octobre contre le siège provisoire du gouvernement, et des partisans d’el-Qaëda sont de plus en plus visibles dans la ville.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!