Monde

Yémen : huit civils tués par erreur dans un raid aérien de la coalition

Huit civils yéménites ont été tués par erreur dans un raid mercredi soir de l’aviation de la coalition arabe sur la province de Marib, à l’est de Sanaa, ont indiqué jeudi des responsables locaux.

  Les avions de la coalition sous commandement saoudien ont visé des positions des rebelles chiites pro-iraniens dans les environs de la localité de Bayhan, place forte des insurgés située à la limite entre les provinces de Marib et de Chabwa, ont précisé ces sources. Mais les bombardements ont touché un campement d’apiculteurs, tuant “six membres des cette profession et deux autres civils”, a déclaré un responsable local.

   C’est depuis Bayhan que les rebelles auraient tiré le 4 septembre un missile sol-sol sur un dépôt d’armes, tuant 45 soldats émiratis, dix saoudiens et cinq bahreïnis. Par ailleurs, des hélicoptères d’assaut de type Apache de la coalition arabe ont attaqué dans la nuit des positions rebelles des Houthis dans la localité de Joufeïna, située au sud-ouest de Marib, capitale de la province du même nom, ont indiqué des habitants.

  La coalition achemine des renforts en hommes et en équipements dans cette province en prévision d’une opération d’envergure contre les rebelles qui contrôlent Sanaa et une bonne partie du nord du Yémen.

Afp 

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *