Monde

Yémen: la police tire sur une manifestation autonomiste dans le sud, 1 mort

     Un manifestant a été tué et trois autres ont  été blessés samedi par les tirs de la police contre une manifestation  d’autonomistes à Aden, dans le sud du Yémen, a affirmé à l’AFP Nizar Saïdi, un  militant de la cause sudiste.    La marche faisait suite à rassemblement à l’occasion de l’anniversaire de  la prise de contrôle du sud du Yémen par des troupes nordistes le 7 juillet  1994.    "Des policiers ont ouvert le feu sur notre marche, tuant un manifestant et  blessant trois autres", a déclaré M. Saïdi.    Selon des habitants, des bruits de tirs résonnaient encore samedi matin  dans le quartier de Mansoura, où le manifestant sudiste a été tué.    Le Mouvement sudiste revendique l’autonomie, voire l’indépendance, du Sud  du Yémen, rattaché au Nord en 1990. Quatre ans après l’unification, une guerre  a éclaté entre les armées du Nord et du Sud, et les troupes de Sanaa ont  prévalu.    Les revendications des Sudistes, qui s’estiment marginalisés par le Nord,  se sont intensifiées bien avant le mouvement de contestation du régime de  l’ancien président Ali Abdallah Saleh, lancé en janvier 2011 et qui a conduit à  son départ fin février.
  
 
 Algerie – ennaharonline

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!