Monde

Yémen: quatre soldats tués dans une attaque

Quatre soldats yéménites ont été tués  mercredi dans l’attaque de leur véhicule par des hommes armés non identifiés  dans la province sudiste de Chabwa, a rapporté un responsable.    Les assaillants ont tiré sur les militaires alors qu’ils se dirigeaient  vers un barrage de contrôle installé près du terminal gazier de Balhaf, sur le  Golfe d’Aden, selon cette source.    "L’attaque a tué quatre soldats et blessé trois autres", a précisé le  responsable, ajoutant que l’armée pourchassait les assaillants, qui ont réussi  à prendre la fuite.    Militaires et forces de sécurité sont régulièrement la cible d’attaques  dans le sud du Yémen, souvent attribuées à Al-Qaïda. Le 31 janvier, quinze  soldats ont été tués par des hommes armés soupçonnés d’appartenir au réseau  dans une attaque contre un barrage de l’armée dans la ville historique de  Shibam.    Le Yémen abrite Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), considéré par  les Etats-Unis comme l’émanation la plus dangereuse du réseau.    Al-Qaïda a profité de l’affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la  faveur de l’insurrection populaire contre l’ancien président Ali Abdallah  Saleh, pour renforcer son emprise dans ces régions. En juin 2012, il avait été  chassé d’une partie du sud par une offensive de l’armée. 

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *