Monde

Yémen: Saleh a tenté d'affaiblir, voire d'éliminer, le général Ahmar

  •    Le journal norvégien Aftenposten a révélé lundi, sur la foi d’une note diplomatique américaine, que le chef de l’Etat a "vraisemblablement" tenté d’éliminer, avec l’aide involontaire des Saoudiens, l’officier au cours des combats de l’hiver 2010 contre la rébellion dans le nord du Yémen.
  •  
  •    "Au cours de ces combats, l’artillerie yéménite a à plusieurs reprises bombardé des positions commandées par le général Ahmar" sur le front de Malahiz, a affirmé à l’AFP mercredi ce militaire qui a requis l’anonymat.
  •  
  •    "Il était clair que le président voulait se débarrasser du général Ahmar car il faisait obstacle à son projet de transmettre le pouvoir à son fils" Ahmed, commandant de la garde républicaine (unités d’élites), a-t-il ajouté.
  •  
  •    Le militaire a confirmé l’information rapportée par Aftenposten, citant un télégramme de l’ambassade des Etats-Unis à Ryad, selon lequel des avions de chasse saoudiens utilisés pour bombarder la rébellion zaïdite (une branche du chiisme) ont été dirigés vers un bâtiment présenté comme un siège important des insurgés.
  •  
  •    L’opération a avorté in extremis lorsque les pilotes saoudiens se sont rendus compte qu’ils s’apprêtaient à bombarder le quartier général d’Ali Mohsen al-Ahmar.
  •  
  •    "Saleh a vraisemblablement essayé de se débarrasser d’un rival potentiel", conclut le journal norvégien, qui n’a pas pas publié de fac-similé de la note diplomatique sur son site internet.
  •  
  •    Cette note, dont la date de rédaction n’a pas été précisée, rendait compte d’une rencontre "secrète", le 6 février 2010, entre des diplomates américains et le ministre saoudien adjoint de la Défense, Khaled Ben Sultan.
  •  
  •    Commandant de la région nord-est et de la première division blindée, le général Ahmar a annoncé le 21 mars son ralliement à la contestation contre le président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!