SociétéAlgérie

Zaalane : L’Algérie privilégie la “maintenance” pour assurer la qualité et la sécurité du réseau ferroviaire

Algérie – L’Algérie privilégie actuellement  la « maintenance » des rames de trains (entretien mécanique des trains…) et ce, pour assurer une meilleure gestion du réseau ferroviaire et un maximum de sécurité pour les voyageurs.

C’est ce qu’a révélé ce dimanche le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, précisant, à ce propos, que son département exige un programme de « formation » et de « maintenance » lors de la signature de tout accord de partenariat. « La maintenance et la formation est une condition préalable dans tous les accords de partenariat lors de l’acquisition des trains », a déclaré le ministre .

Il indique en ce sens ,lors de sa visite d’inspection du centre de maintenance ferroviaire, qu’il y a soixante quatre trains, précisant que la « maintenance » est assurée dans le cadre d’un partenariat entre la Société nationale de transport ferroviaire (SNTF) et le géant suisse Stadler .

« Les trains  entrés en service ont  atteint un million de kilomètres,d’où la nécessité d’un « entretien ». Prétextant  que  l’Algérie n’est pas en mesure d’acheter des trains, en raison de la situation financière du pays. »Nos trains nécessite la « maintenance pour réduire les coûts financiers »s’est t-il justifié.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close