Economie

Zerouati : Près de 3 000 décharges anarchiques ont été fermées en 15 ans

Algérie – La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatima-Zohra Zerouati, a indiqué jeudi que près de 3 000 décharges anarchiques ont été fermées ces 15 dernières années sur tout le territoire national.

La ministre qui intervenait lors d’une séance plénière consacrée aux questions orales sous la présidence du Vice-président de l’APN Abderrazak Terbeche, a précisé que les grands efforts consentis pour développer le secteur pendant des années avaient permis d’atteindre ces résultats.

Le secteur de l’Environnement et des Energies renouvelables vise à atteindre le niveau « 0 ordures dans la nature d’ici à 2035, dans le cadre de la nouvelle stratégie élaborée pour protéger l’environnement ».

L’élimination de la décharge de Boulimat (Béjaia) dont les travaux seront lancés la semaine prochaine, coutera 80 milliards de centimes, tandis que le coup d’envoi du projet d’élimination de la décharge d’El Karma (Oran), dont les travaux devront couter 150 milliards de centimes, sera donné le 22 septembre.

Mme Zarouati a estimé que son secteur avait connu un développement considérable à travers la coordination intersectorielle, l’intensification des opérations d’inspection et l’amélioration des missions des inspecteurs au niveau des wilayas.

Le secteur de l’Environnement coordonne avec les parties en charge de la sécurité afin de traquer les +criminels de l’environnement+ et responsabiliser le citoyen qui, selon la ministre, a adhéré aux campagnes de nettoyage collectif et de tri des déchets.

La stratégie de valorisation énergétique des déchets sera précédée par la création d’un complexe de tri des déchets dans le Grand Alger, d’un coût de 3.000 milliards de centimes, a précisé Mme. Zarouati, indiquant que 4 wilayas y participeront en termes des prestation de services. La réalisation et la gestion de ce complexe se feront en partenariat avec des entreprises étrangères, a-t-elle ajouté.

A noter que le niveau des programmes de valorisation, de recyclage et de traitement de déchets a atteint 5%. Un travail est mené afin d’atteindre 15%, ce qui donnera lieu à la création de plus de 7000 emplois permanents durant les cinq années à venir.

APS

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close