Sports

Zimbabwe: un enfant de deux ans libéré après 76 jours en prison

  •    Nigel Mutemagawo n’a pas été bien nourri ni soigné pendant sa détention qui s’est terminée mardi, accuse le parti d’opposition au président Robert Mugabe dans un communiqué.
  •  
  •    Son emprisonnement "confirme que la Zanu-PF (l’Union nationale africaine du Zimbabwe – Front patriotique, au pouvoir) est devenue un ennemi des droits de l’Homme", écrit le MDC.
  •  
  •    Le garçonnet avait été emmené par des membres des forces de l’ordre lors de l’arrestation de ses parents à Banket, dans le nord-ouest du Zimbabwe, à la fin octobre.
  •  
  •    Vendredi, un tribunal a refusé d’annuler l’inculpation pour "terrorisme et banditisme" qui pèse sur le couple et cinq autres militants, soupçonnés d’avoir organisé des attentats à l’explosif dans et autour de Harare.
  •  
  •    Ces partisans du MDC, qui nient toute exaction, font partie d’un groupe d’une trentaine de personnes enlevées par des agents du régime depuis la mi-octobre.
  •  
  •    L’Etat avait d’abord nié les avoir fait prisonniers avant de reconnaître, en décembre, les avoir arrêtés.
  •  
  •    Parmi ces détenus figure également la célèbre militante des droits de l’Homme Jestina Mukoko, accusée de complot pour renverser le président Mugabe.
  •  
  •    Vendredi, le procureur général a estimé qu’elle représentait une "menace pour la sécurité" et qu’il refuserait de la libérer, dans un entretien avec le quotidien d’Etat The Herald.
  •  
  •    Son avocate a pour sa part introduit un appel devant la Cour constitutionnelle pour faire reconnaître que sa cliente et d’autres militants avaient été enlevés et non arrêtés.
  •  
  •    Ces interpellations compromettent la mise en place d’un accord de partage du pouvoir signé en septembre et qui reste pour l’instant lettre morte.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *